Rechercher
  • Collectif avenir educs

La Commission Action Travail Social se mobilise à Nuit Debout


Le communiqué du CATS (Toutes les infos du CATS, sur facebook)

LE TRAVAIL SOCIAL SE LEVE CONTRE LA LOI TRAVAIL

Depuis le 31 mars, en réaction à la loi El Khomri qui donne les pleins pouvoirs aux patrons et lessive les droits de tous les salariés, la Nuit Debout occupe les places publiques des villes et des villages. Cette loi affecte les conditions de travail, les droits sociaux et toutes perspectives d’avenir : aussi bien celles des professionnels de terrain que celles des personnes qu’ils accompagnent. Une seule solution pour gagner : coordonner nos luttes afin de créer un rapport de force nécessaire et efficace pour faire reculer le gouvernement.

UNE LOGIQUE GENERALE QUI NOUS TOUCHE TOUS

Ces dernières années, le travail social est marqué par d’importants bouleversements dans les pratiques professionnelles où des normes sont imposées, dans les formations, dans les modes de financements et dans les organisations territoriales. Ils impactent considérablement notre travail au quotidien. Sous les coups d’une logique capitaliste qui promeut unemarchandisation du travail social, sont mis à mal les équipes pluridisciplinaires, le sens même de leur travail et cela se répercute sur le public qui est de moins en moins au coeur de nos métiers ! La rationalisation et le désengagement des pouvoirs publics au profit des logiques d’économie de marché de ces différentes réformes remettent en cause le droit dutravail, les conventions collectives, les institutions etc. C’est la responsabilité de l’Etat dans la création d’exclusion et dans la protection des plus vulnérables qui est remise en question.

CONVERGENCES DES LUTTES DU SOCIAL

Différentes mobilisations s'organisent autour de problématiques spécifiques: le remaniement de la Convention Collective 66, la Refonte des métiers et des diplômes du social, les Investissements à Impacts Sociaux, la loi El Khomri, le déconventionnement des équipes de prévention spécialisée, etc.

Ces problèmes structurels sont partagés par tous les métiers du corps social et ensemble l’impact de nos mouvements de résistance sera bien plus fort.

ALORS RASSEMBLONS-NOUS !

REFUSONS CE PROJET DE SOCIETE

« TRAVAIL SOCIAL DEBOUT ! LOI TRAVAIL NON MERCI ! »

Mobilisons nous tou.t.es ensembles par la grève et les manifestations !

RDV JEUDI 28 AVRIL 13H, station DENFERT ROCHEREAU (devant le Café Oz ).

et DIMANCHE 1er MAI 14H station BASTILLE (devant la Banque de France, rue SaintAntoine).

La Commission Action Travail Social


18 vues
  • Facebook Social Icon