Rechercher
  • bertrandidier

Adrien Taquet, primes et revalorisations


Le lundi 25 mai, Adrien Taquet était à 8 heures l’invité politique de Public Sénat. Le secrétaire d’État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé a détaillé les chantiers sur lesquels le gouvernement travaille dans le cadre du Ségur de la santé qui débute aujourd’hui. Il a notamment insisté sur l’enjeu qui consiste à redonner des perspectives de carrière aux professions de santé :


« Il est urgent de transformer notre système de santé, de revaloriser les salaires des personnels soignants et redonner de nouvelles perspectives de carrière ».


« Cela ne concernera pas que les infirmières, il y a aussi les salaires des personnels en Ehpad ».


« Il faut redonner des perspectives de carrière, des perspectives d’évolution. Il faut créer de véritables parcours de formation, des passerelles ».


En fin d’émission, il été interrogé par un auditeur : « Adrien Taquet vous en êtes où pour la prime des travailleurs sociaux ? »


Il a rappelé qu’il était en discussion avec les départements, notamment l’Assemblée des Départements de France et son président Dominique Bussereau pour que soit attribuée une prime « qui se calque, qui soit proche de celle qui a été, qui a pu être attribuée aux soignants et qui soit le plus homogène possible sur l’ensemble du territoire ».


Une prime peut-être mais pas de revalorisation des salaires ou de nouvelles perspectives de carrière. La protection de l’enfance, la petite enfance, ainsi que l’ensemble du travail social sont de nouveau oubliés.


Pour écouter l’interview d’Adrien Taquet (cliquer ici)

15 vues
  • Facebook Social Icon