Rechercher
  • bertrandidier

Assistantes sociales "mobilisées"

Dernière mise à jour : juin 25




Un mois après la mort d’Audrey Adam, cette conseillère en économie sociale et familiale de 36 ans tuée dans l'exercice de son métier par un octogénaire lors d'une visite à domicile, France Inter était retourné dans l'Aube pour rencontrer ses collègues et les travailleurs sociaux encore bouleversés par ce drame.


Assistantes sociales : le grand malaise d'une profession (franceinter.fr)


Depuis le 21 juin, elle poursuit ce travail d’investigation en allant à la rencontre des assistantes sociales de Trappes (Yvelines) et d’un métier « déconsidéré, méconnu aussi, parfois dangereux ».


Episode 1 : A l’accueil


Episode 2 : Gérer le budget


Episode 3 : En attente de logement


Episode 4 : Le départ de Caroline


Le 24 juin, le personnel des services départementaux et ses établissements publics, s’est mobilisé dans les Yvelines pour porter des propositions d’améliorations. Il est en effet sous tension de longue date pour exercer les missions relatives aux compétences sociales, enfance, insertion et accueil.


Dans une enquête flash réalisée par la Fondation Abbé Pierre en avril 2021 auprès de 58 associations membres du réseau Accompagnement aux droits liés à l’habitat, des délégations et équipes locales du Secours Catholique, ainsi que d’associations adhérentes du réseau de la FAPIL, il est constaté que « les ménages rencontrent des difficultés pour accéder à un travailleur social et à un accompagnement en période de crise sanitaire ».


En mars dernier, France Inter avait déjà interviewé travailleurs sociaux de cette commune où « le nombre de dossiers suivis par l'Espace territorial d'action sociale explose. Les professionnels constatent déjà les dégâts psychiques et sociaux d'une crise économique qui a débuté avant la Covid-19 ».


15 vues

Posts récents

Voir tout