Rechercher
  • bertrandidier

"La précarité déborde!"



La 15e édition du baromètre de la pauvreté Ipsos / Secours populaire montre une fragilisation sociale encore plus étendue. Pour beaucoup, le retour à la normale n’est toujours pas en vue. Elsa et Jonathan témoignent des difficultés à mettre la crise à distance.


Découvrez le dernier baromètre de la pauvreté Ipsos/Secours populaire


« Le mépris des pauvres, ça suffit »


La reprise des cours a été l’occasion pour le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer de recycler l’antienne selon laquelle cette aide de l'État servirait à acheter des téléviseurs, sans avancer la moindre preuve. Sur France 3, le 29 août, celui-ci a acquiescé à la proposition d’une députée visant à remplacer l’argent de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) par des bons d’achat, et avec elle l’idée que de nombreux parents détournent les 370 à 400 euros d’aide. « On sait bien qu’il y a parfois des achats d’écrans plats plus importants au mois de septembre qu’à d’autres moments », a affirmé le ministre.


Les jours suivants, à l’Assemblée nationale, le député de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière est revenu sur les propos polémiques tenus par Jean-Michel Blanquer : « Non M. Blanquer, il n’est pas acceptable, de surcroit comme ministre de l’Éducation nationale, de fabriquer de telle « fake news ». La gravité de votre fausse information réside dans le fait qu’elle est méprisante et blessante pour nos concitoyens les plus modestes. Le mépris des pauvres, ça suffit ! », a lancé Alexis Corbière dans l’Hémicycle.


Pour en savoir plus :


Le média pour tous : "En pleine caricature des pauvres, le ministre Blanquer pris en flagrant délit de mensonge"


France Inter : "Allocations de rentrée scolaire et "écrans plats" : les trois approximations de Jean-Michel Blanquer en trois temps"



4 vues

Posts récents

Voir tout