Rechercher
  • bertrandidier

Pénurie de stages, hier et aujourd'hui



Le Média Social a publié le 9 décembre « le cri d’alerte d’étudiantes en travail social » confrontées à une pénurie de lieu de stages, un phénomène qui n’est pas nouveau mais qui s’accentue en raison de la crise sanitaire.


Lire l’article : https://www.lemediasocial.fr/penurie-de-stages-le-cri-d-alerte-d-etudiantes-en-travail-social_0jXueS


Ce n’est pas la première fois que Le Média Social s’empare de cette question. Le 30 novembre, il lançait un SOS aux employeurs, relayant le communiqué de presse de l’Unaforis et de la Fédération nationale des étudiant.e.s en milieu social (FNEMS) nouvellement créée (février 2020) mais d’ores et déjà reconnue :

https://www.lemediasocial.fr/penurie-de-stages-en-travail-social-sos-aux-employeurs_rovSoZ


Nexem, le principal syndicat des employeurs associatifs de l’action sociale et médico-sociale, relayait à son tour ce communiqué de presse : https://organisation.nexem.fr/actualites/lunaforis-alerte-sur-la-penurie-de-stages-dans-les-formations-au-travail-social-35cf-32135.html


Comment interpréter cette soudaine mobilisation d’un syndicat des employeurs surtout préoccupé par la refonte des conventions collectives qu’il entend détricoter, alors que cette question d’une pénurie de stages dure et perdure. En octobre 2009, les ASH publiaient 3 textes rédigés par responsables de formation à Paris et Marseille et par une promotion d’étudiants marseillais sous ce titre évocateur : « Pénurie de stages : une menace pour l’avenir des professions sociales ».


Nous avons recensé de nombreuses mobilisations depuis le début des années 2000, qui témoignent de son caractère récurrent, qui témoignent d’une absence de volonté politique. Domine un sentiment d’abandon !


« Travail social : des étudiants courent désespérément après des stages » (Juin 2015)


« Des étudiants qui courent après les stages plutôt que de se concentrer sur leurs études... C’est pour dénoncer cette réalité que le collectif Solidarité travailleurs sociaux de Lille appelle à la manifestation, mardi 23 juin » [La Gazette Santé Social.fr]



« Pénurie de stages dans le secteur social : Mobilisation le 9 octobre » (Octobre 2015)


« Face à la pénurie de stage qui met en péril leur formation, nos futurs collègues se mobilisent. Depuis plusieurs années, les étudiants des filières sociales sont lourdement pénalisés par l’obligation qui est faite aux structures accueillant des stagiaires de les gratifier lorsque leur durée de stage est supérieure à 2 mois. La situation financière des établissements et structures sociales et médico-sociales (pour la plupart financés par des fonds publics) a conduit ces derniers à revoir leur position quant à l’accueil de stagiaires, devenus de fait pour eux une dépense supplémentaire ».


Pour lire la suite : http://dases-supap-fsu.over-blog.com/2015/10/penurie-de-stages-dans-le-secteur-social-mobilisation-a-limoges.html


« Manifestation à Lille des étudiants des professions du travail social » (Novembre 2014)


« Les étudiants des professions du travail social sont inquiets : il y a pénurie de stages et sans stage ils ne peuvent pas passer leur diplôme. Ils ont manifesté devant la mairie de Lille » (La Voix du Nord].


Pour voir la manifestation : https://www.dailymotion.com/video/x20odms


Question écrite au Sénat concernant le financement des gratifications de stages des travailleurs sociaux (Août 2014)


« Dans ce contexte, il lui demande quelles sont les mesures qu'entend prendre le Gouvernement afin d'assurer le financement des stages des élèves ou étudiants en travail social et de leur permettre de valider leur formation ».


Pour lire toute la question et la réponse du Ministère des affaires sociales et de la santé, 15 mois après : https://www.senat.fr/questions/base/2014/qSEQ140812823.html


Question écrite au Sénat concernant la pénurie de stages pour les étudiants en travail social (novembre 2014)


« M. Roland Courteau attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les vives préoccupations des étudiants inscrits à l'Institut régional du travail social (IRTS) et notamment regroupés au sein du « Collectif social en danger ». Il lui indique que ces étudiants se mobilisent, actuellement, pour dénoncer la pénurie de stages à laquelle ils sont confrontés et qui compromet le bon déroulement de leur formation ».


Pour lire toute la question et la réponse du Ministère des affaires sociales et de la santé, 16 mois après : https://www.senat.fr/questions/base/2014/qSEQ141113814.html


« Les élèves en travail social ne font pas « vœu de pauvreté » » (Mai 2010)


« Les mots de discrimination et incompréhension imprègnent ainsi les paroles de ces futurs travailleurs sociaux (Jihane Bergaoui – Médiapart)

MEDIAPART JIHANE BERGAOUI
.pdf
Download PDF • 87KB

« Les associations s’engagent pour préserver la formation par alternance » (Janvier 2010)


Extraits : « Les effets des gratifications sur les stages pour les formations du travail social. Un assèchement quantitatif et qualitatif des terrains de stages. Déjà confrontés à de nombreuses obligations nouvelles réclamant un fort investissement (réforme des diplômes, mise en place de sites qualifiants), les structures d’accueil privées et de la fonction publique de l’Etat doivent maintenant verser une gratification pour les stagiaires de l’enseignement supérieur. Or, le plus souvent, leurs budgets sont extrêmement contraints et cette nouvelle obligation met à mal leur participation à la formation de nouveaux professionnels ».


Pour lire la suite : https://www.travail-social.com/+Les-associations-s-engagent-pour+


Rapport annuel de l’Inspection générale des affaires sociales – IGAS (2005)


« L’alternance, fleuron de cette formation spécifique, ne fonctionne plus très bien, du fait de la pénurie de lieux de stage et d’une alternance plus juxtaposée qu’intégrative ».


« Pénuries de stage : après Nantes les étudiants de Tours en grève » (novembre 2004)


« Etudiants en deuxième année en formation d’assistant de service social à l’E.R.F.S.S. à Tours, nous souhaitons vous faire part de notre inquiétude concernant les difficultés à trouver des stages. [ ] Néanmoins le problème reste entier pour 8 étudiants qui n’ont aucune proposition et qui ont entrepris toutes les démarches possibles à ce jour. D’autant plus que cette pénurie de stage est récurrente depuis plusieurs années ».

Pour en savoir plus : https://www.anas.fr/Penurie-de-stages-apres-Nantes-les-etudiants-de-Tours-en-greve_a220.html




26 vues

Posts récents

Voir tout