Rechercher
  • bertrandidier

Salaires du social en hausse ?

Dernière mise à jour : oct. 7



Selon 20 minutes, une quinzaine de salariés d’Equalis, association d’aide aux sans-abris et aux migrants, ont manifesté le lundi 27 septembre 2021 pour dénoncer le salaire mensuel de leur directeur général, qui s’élèverait à 18.000 euros brut. Sans compter d’autres avantages comme la location d’une voiture de fonction à plus de 2.000 euros par mois. Ou 533 euros mensuels pour son logement. Les trois principaux dirigeants percevraient un salaire cumulé dépassant 580.000 euros bruts annuels.


Notons que ce directeur général pouvait se transformer en administrateur bénévole en tant que président de la branche Ile-de-France de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS). L’occasion pour lui de défendre une politique salariale ? ou d’acquérir des parts de marché ?


Révélé par Le Canard Enchaîné, ce scandale vient interroger le contrôle qui peut être exercé par les financeurs, en l’occurrence l’Etat, et le Conseil d’Administration de l’association. Selon un de ses membres, « ils [les dirigeants] ont perdu pied, ils ont perdu de vue l’objet social de l’association » (Le Canard enchaîné – 22 septembre 2021). A croire qu’il découvrait de tels excès.


Selon le Canard enchaîné, « sept autres membres de la direction touchent entre 94 000 euros et 130 000 euros brut annuels ». Soit 3 ou 4 fois le salaire annuel d’un travailleur social. Qui oserait affirmer une raréfaction des ressources financières quand deviennent possibles de tels salaires !


Une affaire que n’ont pas manqué de dénoncer des médias très critiques envers les politiques sociales et les politiques d’accueil des migrants, comme par exemple Le Figaro.


Rappelons que les associations doivent chaque année communiquer les rémunérations de leurs plus hauts cadres dirigeants, bénévoles ou salariés ; or force est d’observer sur le site du Journal officiel, une tendance des associations à ne citer que des fonctions bénévoles (président, secrétaire ou trésorier), ce qui ne permet pas d’avoir une estimation des rémunérations des dirigeants salariés.


Lire le blog de Lien Social sur le site de Médiapart : "Le prix du sang" (cliquer ici)


Lire l'article du quotidien La Marne : " association Equalis : les salariés écoeurés par le salaire "indécent" du directeur" (cliquer ici)





16 vues