Rechercher
  • bertrandidier

Vers une convention collective unique ?




Réunis au sein de la Confédération des employeurs désormais baptisée Axess, les syndicats employeurs (Nexem, Fehap, Croix-rouge française et Unicancer) de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale (Bass) se montrent à l'offensive.


Le 12 juin 2020, ils ont écrit au Ministre des Solidarités et de la Santé pour une convergence des conventions collectives du secteur.


Pour découvrir leur courrier à l'adresse d'Olivier Véran (cliquer)


Le 25 juin 2020, dans le cadre du Ségur de la santé, Axess s'est adressé à Nicole Notat et attiré son attention sur les attentes des acteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS). Parmi ces attentes, la garantie d’une équité de traitement entre secteur public et secteur privé (reconnaissance des métiers, financement des mesures d’attractivité, revalorisation des métiers équivalente entre public et privé); le cheminement vers une convergence des conventions collectives du secteur privé solidaire; des évolutions en matière de formation professionnelle pour valoriser les métiers et les parcours, valoriser les missions d’encadrement, la prise en compte des nouvelles technologies et le déploiement d’une stratégie numérique dans nos secteurs d’activité, l’accompagnement de la qualité de vie au travail ou encore l’instauration d’un service minimum dans le secteur en cas de grève.


Concernant ce troisième point, en négociation depuis septembre 2019, aucune organisation syndicale de salariés n'a signé l’accord sur la formation et le développement des compétences dans la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale (Bass), mis à la signature par la Axess .


Lire l'article publié à ce sujet par Le Média Social (cliquer ici)


Lire le courrier d'Axess à l'adresse de Nicole Notat (cliquer ici)

0 vue
  • Facebook Social Icon