7 et 8 juillet 2017 à Arras (59)

 

 

Former pour quelle solidarité en travail social ?

 

PRESENTATION DE L’IRE : NTER REGIONALE DES FORMATRICES-TEURS EN TRAVAIL SOCIAL

 

Pourquoi l’IRE ?

 

Ce collectif de formatrices-teurs est né de l’imposition brutale, d’où notre IRE, par nos rectorats respectifs de nouvelles grilles d’évaluation pour les épreuves du Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé (DEES), sous prétexte d’harmonisation nationale.
S’asseyant sur les grilles pédagogiques élaborées par les centres de formation en région, il nous est proposé désormais de remplir des tableaux de compétences à cocher…


Loin d’être anecdotique, cet événement a agi comme un révélateur d’une situation plus générale : prévalence d’indicateurs techniques de compétences au détriment d’un engagement éthique et d’une réelle professionnalisation, difficulté de mise en oeuvre des formations par une gratification des stages non assumée (loi juillet 2014), pseudo-consultation des professionnels du travail social (les « Etats Généraux du Travail social »), éloignement progressif des personnes accompagnées au profit de fonction de coordination, absence d’évaluation de réforme précédente (2007 pour le DEES) mais déjà annonce d’une refonte des diplômes (rapport de la CPC) …


Cet épisode a donc en un sens permis à un collectif de formatrices-teurs en travail social de reprendre la parole, alors même qu’on ne sollicite pas leur avis sur ces décisions qui concernent directement les formations.

 

Quand ?

 

Après un certain nombre d’actions dans leurs régions respectives, des formatrices-teurs d’au moins 7 académies différentes se sont réunies le 6 juillet 2016 à Paris afin de créer ce collectif national.


Le 8 septembre 2016, L’IRE appelle à se joindre à la manifestation devant la Commission Paritaire Consultative (CPC), et organise différentes actions à Paris comme en régions.


Le 9 décembre 2016, l’Inter-REgionale s’est réunie à Tourcoing et décide de s’instituer en prenant une forme associative.


Les 7 et 8 juillet 2017, une 1e Université Populaire de l’Inter-REgionale aura lieu à ARRAS (62).

 

Qui ?

 

L’Inter REgionale regroupe des professionnel-les de la formations en Travail social, qu’ils soient permanents ou occasionnels. N’importe quel formateur qui souscrit aux valeurs et aux actions de l’IRE peut rejoindre l’association.


Le collectif a pris la forme d’une association à but non lucratif (loi 1901) et n’est liée à aucun parti politique, aucun syndicat, aucune organisation religieuse.


Quels buts ?


L’ Inter REgionale des formatrices-teurs en travail social, a notamment pour but de :
- promouvoir des formations en travail Social pour des professions de haute qualification dans la relation à l'autre
- défendre des formations pour un travail social s'appuyant sur les principes d'égalité et de solidarité et de promotion sociale
- favoriser une réflexion éthique de la part des futurs professionnels en travail social, et le respect de l'altérité
- développer l'esprit d'analyse et l'esprit critique des futurs professionnels par une approche pluri disciplinaire
- valoriser la créativité dans les formations
- réaffirmer la place de la pédagogie et de l'accompagnement des Travailleurs sociaux travailleuses sociales en formation (TSF) dans un processus de formation
- s’inscrire en faux contre les logiques néolibérales visant à faire du Travail social une marchandise mise en oeuvre par des techniciens (social business)

 

Pour ce faire l'Inter-REgionale
- replace la rencontre et la démarche réflexive comme conditions essentielles pour une formation de qualité. Ceci passant notamment par des stages longs, en immersion, en proximité avec les personnes accompagnées, où la transmission avec les professionnels de terrain est possible et accompagnés et étayés par des formatrices-teurs en centre de formation.
- s'informe, analyse et diffuse les informations sur les évolutions en cours dans l'action sociale
- est force de proposition concernant l'avenir des formations en travail social
- favorise les échanges de pratiques entre les formatrices-teurs des différentes régions
- veille à ce que les personnels des centres de formation puissent avoir les moyens d'élaborer et mettre en oeuvre une pédagogie de qualité pour les étudiants-TSF

 

PROGRAMME DES JOURNEES

 

Vendredi 7 juillet 2017


9h00 Accueil des participant-e-s
9h30 Présentation de l’Inter REgionale
« Formations en travail social : pour quelle solidarité ? »
Débats en assemblée plénière autour de l’actualité de la formation en travail (arrêté du 27 mars 2017, question de la refonte des métiers, certification, gratification des stages…)
12h15 Petite restauration sur place proposée par les étudiant-e-s
14h00 Travail en ateliers
Atelier 1 : La formation, sa réforme et la question des stages
Atelier 2 : Dimension du politique
Atelier 3 : La construction de la relation pédagogique
Atelier 4 : Former ou formater ?
Atelier 5 : Travail sur la Charte de la formation en Travail Social
Atelier 6 : Les liens entre centres de formation et universités
17h00 L’écriture sensible : présentation et lecture de nouvelles noires écrites par les étudiant-e-s de l’AFERTES lors d’ateliers, en présence de Jérôme LEROY (écrivain, scénariste).
19h00 « Chansons d’avant le déluge », mini concert du groupe Ni Dieu ni Maîtr’onome
Soirée conviviale sur Arras
(inscription au repas par mail)


Samedi 8 juillet 2017


9h00 Restitution des ateliers
10h00 Assemblé générale constitutive de l’Association Inter REgionale des formatrices et formateurs en travail social
Ordre du jour1 :
- lecture du projet des statuts de l’association et discussion
- adoption des statuts
- élection des membres du premier Conseil d’Administration
- élection des vérificateurs aux comptes
- fixation du taux des cotisations
- élaboration du programme d’activité, calendrier
- divers
12h15 Clôture des Journées d’Etude

Please reload