Jeunesse à l'abandon

01/10/2017

 

 

La protection de l’enfance et de la jeunesse est de plus en plus en danger. Après s’être attaqué à la prévention spécialisée, à la prise en charge des mineurs non accompagnés (mineurs isolés), voilà que de nombreux conseils départementaux revoient leurs politiques en direction de cette jeunesse en difficultés, parfois en grande souffrance, allant jusqu’à limiter le nombre de bénéficiaires à partir de critères comptables privés de toute humanité. Les conséquences d’une telle politique sont nombreuses. L’ancien juge des enfants, Jean-Pierre Rosenczveig, en aborde quelques-unes dans un article publié sur son blog le 16 septembre 2017. Il y a 10 ans, Lien social avait abordé l’avenir des contrats jeunes majeurs. Il nous est apparu urgent de rappeler ce qui pouvait en être dit alors.

 

* Alerte danger : les réponses sociales se tendent ou s'effritent (cliquer ici)

 

* Quel avenir pour le contrat jeune majeur [Lien social - septembre 2007] (cliquer ici)

 

* Tournées du soir, virées d'espoir [Lien social - septembre 2007] (cliquer ici)

 

* Un accompagnement pour se projeter dans l'avenir [Lien social - septembre 2007] (cliquer ici)

 

Please reload