Social Ô Secours (SOS)

10/06/2018

 

Source d’inspiration pour Emmanuel Macron, l’Institut Montaigne observait en 2015 dans un rapport intitulé « Dépenses publiques. Le temps de l’action. 15 propositions pour redonner sens et efficacité à la dépense publique » que « les efforts en dépenses dans les principaux pays d’Europe ont généralement conduit à des réformes de bien plus grande envergure qu’en France. C’est ce qui ressort de l’analyse des réformes conduites en Europe par rapport à celles conduites en France. En particulier, les mesures d’économies ont été nettement plus importantes dans d’autres pays d’Europe sur :

  1. les salaires des agents publics

  2. les effectifs de la fonction publique,

  3. les dépenses de fonctionnement

  4. les prestations sociales et les revenus de remplacement

  5. les dépenses de santé »

Selon l’Institut Montaigne, les salaires des agents publics et les effectifs de la fonction publique devraient être plus contraints, les dépenses de fonctionnement réduites.

En matière de prestations sociales, l’Institut Montaigne constate que « plusieurs pays ont aussi diminué d’autres types de prestations sociales. Ainsi, l’Allemagne a diminué ses allocations pour le logement. Le Royaume-Uni a aussi réformé son système de prestations sociales, notamment en ce qui concerne le handicap et le logement. Enfin, la plupart des pays d’Europe ont procédé à des réformes de leur système de retraites ». Pas surprenant que l’APL ait baissé de 5 euros, que le nombre d’aides sociales fasse l’objet de débats, que la révision du système de retraite soit de nouveau à l’ordre du jour...

Pas étonnant, dans un tel contexte d’austérité, voire de destruction des acquis sociaux et des politiques publiques en faveur des plus fragilisés, que les candidats aux métiers du travail social soient de plus en plus rare.

 

Le sujet est d’actualité :

 

Lire dans les ASH du 8 juin 2018 plusieurs articles sur le sujet (cliquer ici)

 

Lire Etudes et résultats de décembre 2016 : Une baisse de 7% des étudiants inscrits en formation sociale entre 2010 et 2015 (cliquer ici)

 

Lire Etudes et résultats de décembre 2017 : 7 800 étudiants en formation d’assistant de service social en 2016 (cliquer ici)

 

Please reload