Jeunes majeurs : quel avenir ?

17/06/2018

 

 

Le Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) vient de rendre un avis qui entend "Prévenir les ruptures en protection de l'enfance". Il faut, dit le rapport d'Antoine Dulin, à l'origine de cet avis, "garantir une aide pour les jeunes sortants de l’ASE :
1. Empêcher les « sorties sèches » de l’ASE en garantissant l’octroi d’une aide aux jeunes majeurs ;
2. Le droit d’expérimenter ;
3. Un accès inconditionnel au logement.

 

Il faut  aussi "accompagner les jeunes majeurs au cours de la transition vers l’autonomie :
1. Mettre à disposition de la et du jeune, le plus tôt possible pendant sa minorité, les documents et outils indispensables à ses futures démarches ;
2. Accompagner la et le jeune dans ses démarches d’insertion socio-professionnelle.

 

Ces différentes propositions mériteraient d'être discutées voire enrichies. Elles constituent des pistes de travail dont pourraient s'emparer les professionnels du travail social.

 

Pour en savoir plus : lire le rapport d'Antoine Dulin (cliquer ici)

 

A lire dans Le Monde du : "La protection de l'enfance, "un angle mort des politiques publiques de la jeunesse"" (cliquer ici)

Please reload