Toujours au Taquet !

07/07/2019

 

 

Innovant voire disruptif, le secrétaire d'Etat chargé de la protection de l'enfance en a une nouvelle fois fait la démonstration le 4 juillet dernier en annonçant des mesures bien en deçà des attentes des bénéficiaires et des acteurs de la protection de l'enfance. La veille, la mission d'information sur l'Aide sociale à l'enfance préconisait 18 propositions «qui ne coûtent pas forcément très cher» et dont on peut «espérer que le gouvernement s'en empare», a dit à l'AFP la rapporteure du texte, la députée (LREM) Perrine Goulet, elle-même ancienne enfant placée. Là aussi, rien de très nouveau. La protection de l'enfance est plus que jamais en danger.

 

Discours d'Adrien Taquet aux assises nationales de la protection de l'enfance le 4 juillet 2019 (cliquer ici)

 

Point de vue : "Au-delà de la gratitude, où sont les moyens ?" (cliquer ici)

 

Rapport d'information par la mission d'information sur l'Aide sociale à l'enfance (cliquer ici)

 

Le quotidien "Libération" évoque des "Premières mesures dérisoire" (cliquer ici)

 

Le journal "Le Monde" s'inquiète des dégradations des conditions de travail des travailleurs sociaux (cliquer)

 

La Croix décrète l'urgence et relaie une tribune de personnalités (cliquer ici)

Please reload