L'avenir de la petite enfance

16/09/2019

 

 

 

L'avenir de la petite enfance est en train de se dessiner à la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) qui est chargée de faire une synthèse des concertations afin de la remettre à la secrétaire d'Etat Christelle Dubos en vue d'élaborer les ordonnances, mais également à l'inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) qui est chargée d'éclairer le second secrétaire d'Etat Adrien Taquet au sujet du rôle de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) dans l'agrément des modes d'accueil. Adrien Taquet va quant à lui s'appuyer sur un comité d'experts et entamer un tour de France pour une opération "1000 parents pour 1000 jours" afin de recueillir les attentes, besoins et désirs des parents. Quelle place est donnée aux corps intermédiaires (associations, syndicats, collectifs…) ? La DGCS est également chargé d'animer 4 ateliers autour d'axes prioritaires : l'accompagnement santé / Simplification / Qualité de l'accueil / Passerelles.

 

 

Pour suivre l'actualité de la petite enfance, lire :

 

Les pros de la petite enfance (cliquer ici)

 

Les propositions de la FNEJE (cliquer ici)

 

La contribution de l'UNIOPSS (cliquer ici)

Communiqué de Pas de bébé à la consigne (cliquer ici)

 

Le rapport de Michèle Peyron - 2019 (cliquer ici)


Le rapport de Sylviane Giampino - 2016 (cliquer ici)

 

 

 

 

Please reload